TerrAELait en bref

Le projet TerrAELait est financé par la région Occitanie dans le cadre de l’appel à projet « Recherche et société(s) 2020 ». Il mobilise 6 institutions de recherche et formation (ENSFEA, LEREPS, ENVT- VetEconomics, INRAE-AGIR et ODR, ENSAT et École d’ingénieurs de Purpan) et trois acteurs économiques (SAS VetOccitan, SAS Lait Fleurs de Bigorre, GIE Elevage) dans le cadre d’un projet coopératif de 3 ans visant à identifier les freins et leviers à une reterritorialisation agroécologique des filières laitières bovines occitane.

Ces filières héritées du modèle modernisateur intensif des années 1960 sont peu dotées en facteurs génériques de production pour pouvoir faire face à la libéralisation du secteur. La région a perdu 20% des éleveurs en 20 ans; la poursuite de ce déclin expose l’élevage latier régional à un risque de disparition. Pourtant, la présence d’un bassin de consommation dynamique et l’évolution des attentes sociétales en faveur de produits alimentaires de qualité et de proximité ouvrent des opportunités. Plusieurs initiatives d’éleveurs, d’industriels et de distributeurs ont émergé: elles visent à créer de la valeur par la spécification des pratiques et des produits ainsi que par un raccourcissement des circuits de distribution, contribuant ainsi à renforcer l’ancrage territorial du secteur. Ce ne sont encore que des niches articulées autour de petits collectifs d’une dizaine d’éleveurs. Le projet TerrAELait vise à éclairer les ressorts de ces démarches et à identifier les leviers d’action individuelle (évolution des modèles d’entreprise) et collective (mise en commun de ressources) aptes à accompagner leur extension qui permettrait à l’élevage laitier occitan d’entrer dans un régime de production et de consommation,  spécifique et territorialisé. Pour cela, le projet met en œuvre une recherche coopérative et systémique (de l’amont à l’aval de la filière) et combine, dans une approche intégrée, analyses qualitatives des processus de changement, mise en perspective statistique et modélisation et prospective.

Plus la mobilisation autour du projet sera forte, plus le projet sera apte à accompagner une dynamique de revitalisation des filières laitières occitanes. Les publications dans ce carnet centré sur l’analyse des leviers organisationnels et institutionnels du changement peut aussi intéresser tout acteur cherchant à étudier ou à mettre en œuvre des transitions sociales écologiques.

Pour voir plus, cliquez sur fiche projet TerrAELait.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search